Touret Lustiger, au miroir d'une amitié

L'un est sculpteur, l'autre prêtre. Durant plus de trente ans une amitié fidèle anime ces deux hommes libres et vrais, soucieux de livrer leur vision. Nourris de leur foi en Dieu, chacun renvoie à l'autre ses propres questions et intuitions au sujet de la représentation du sacré, dans un mouvement mutuel d'approfondissement de la Parole et la recherche de " signes ". Aux différentes époques de sa vie sacerdotale, de l'aumônerie de la Sorbonne à l'archevêché de Paris, le Père Lustiger demande à Jean Touret sculptures, retables, objets liturgiques et aménagements des lieux de cultes, dont l'autel de la cathédrale Notre Dame à Paris. Jean-Marie Lustiger : " J'ai retrouvé en lui un homme qui s'était avancé en traverse par rapport à ce qui était mes propres questions au sujet de l'art...Il voulait aider avec ses bouts de bois, avec ses plaques de tôle, de zinc, de cuivre, à montrer dans le visible l'invisible ". Coproduction KTO/Stella Productions/Institut Lustiger 2013 - Grzegorz Tomczak.
Documentaire du 02/12/2013."

Retour

Touret sculpture oratoire Lustiger